Prix Hippocrate - Les récipiendaires

Médaille Prix Jean-Paul Marsan pour l’innovation


Amélioration des pratiques en réadaptation ambulatoires CISSS de la Montérégie-Ouest

Par: Fadwa Lapierre

Les listes d’attentes interminables de physiothérapie ont des conséquences majeures pour les gens en souffrance. La douleur chronique, on ne la souhaiterait pas à notre pire ennemi! Une équipe ingénieuse de la Montérégie-Ouest a pris ce problème en main. 

«La clientèle chirurgicale monopolisait à 80% le temps des intervenants, dénote Stéphane Dubuc, directeur des services multidisciplinaires, de la recherche et de l'enseignement universitaire. Pour les autres, il y avait un défi d’accessibilité immense, on parlait de délais en termes d’années. Attendre pour un traitement a énormément d’impacts sur la vie quotidienne. En douleur, les patients sont moins actifs, vivent de l’anxiété, s’absentent du travail et s’isolent.» Le physiothérapeute de formation était également préoccupé par la consommation problématique d’opioïdes de ces patients, qui faute de solutions, tentent de soulager temporairement leur douleur.

L’équipe  interdisciplinaire de la clinique de réadaptation (les différents professionnels de la santé, accompagnés de la directrice adjointe - volet opérations, coordonnateurs, assistants-chefs physiothérapeutes, conseillère-cadre à l'Innovation et au développement des outils cliniques et agentes de planification, de programmation et de recherche) a travaillé de pair pour dorénavant desservir une clientèle négligée.

Ils ont réévalué chacune de leurs pratiques et les ont mises à jour avec la récente littérature. Les orientations de traitements sont axées sur une autonomisation du patient. «On ne réduit pas la qualité des soins, mais plutôt la fréquence et la présence des interventions, précise M. Dubuc. Il y a une prise en charge préopératoire où l’on enseigne aux patients les programmes d’exercices et s’en suit un suivi étroit.» 

Les patients qui ont subi des chirurgies du genou et de la hanche demeurent prioritaires, mais par cette nouvelle approche, ils sont impliqués dans leur plan de traitement avec des objectifs clairs. Les soins s’adaptent à leur aisance à effectuer les exercices à la maison et à l’évolution de leur réadaptation. Grâce à ces changements, les listes d’attente ont été épurées sans l’ajout de nouveaux effectifs.

«C’est impressionnant, on est passé d’une liste d’attente de plusieurs années à moins de trois mois, se réjouit  Stéphane Dubuc. Tout le monde est confronté à la pénurie de main-d’œuvre, mais ajouter des ressources n’est pas toujours la meilleure solution. Il faut oser analyser les situations différemment. L’équipe a fait preuve d’humilité et d’ouverture pour revoir ses pratiques dans l’objectif d’améliorer la vie des patients.»

La clientèle non chirurgicale, plus particulièrement pour les troubles musculosquelettiques à risque de chronicisation, était un peu laissée à elle-même. Une prise en charge d’une équipe interdisciplinaire (médecin, infirmière clinicienne, physiothérapeute, ergothérapeute, kinésiologue, psychologue) vient changer la donne. Leur expertise est mise à contribution pour intervenir de façon très adaptée à chacun des cas.

Pour les gens souffrant de douleurs persistantes, des ateliers de groupe sont offerts, on partage nos expériences, apprend l’autogestion des symptômes, etc.
Le projet suscite l’intérêt, des médecins souhaitent qu’il soit étendu à l’ensemble du territoire. Le RUISSS McGill et le Ministère de la Santé et des Services sociaux se penchent sur les exemples de trajectoires de services, particulièrement intéressés par les alternatives de consommation d’opioïdes.
 
«On a donné de l’espoir, c’est ce qui me rend le plus fier, souligne le directeur des services multidisciplinaires, de la recherche et de l'enseignement universitaire.  La douleur chronique n’est pas sans issue. Lorsqu’on est bien outillé et soutenu, ça fait une différence énorme.»

suivant

Aussi à lire

L'innovation en interdisciplinarité ça commence par demeurer en contact.

Infolettre
Prix Hippocrate
Adresse courriel
Prix Hippocrate

Hippocrate.ca est le seul hub au Québec favorisant
l'innovation et l'interdisciplinarité.


NOUS JOINDRE
1600 Henri-Bourassa O., bureau 405 - Montréal (Québec) H3M 3E2
(514) 331-0661
© 2022 - Tous droits réservés - Hippocrate.ca
Design graphique, programmation et hébergement: : VisionW3.com